Séjour « spéléo et sciences participatives » avec OSI
Découverte Stalagmite

La spéléologie, c’est l’aventure mais aussi de la recherche scientifique, et c’est avec grand plaisir que je m’inscris dans un projet de recherche participative portant sur l’eau du Vercors.

Le séjour aura lieu cet automne.

Malgré le confinement, les inscriptions sont toujours possibles !

Ce séjour est lié au programme Water Watch, qui vise à étudier le milieu aquatique à travers des sciences participatives. Vous pouvez consulter les dernières actualités sur le site internet dédié au programme osi-water-watch.org ainsi que sur la page facebook.

Plus qu’un stage d’initiation à la spéléologie, ce séjour de sciences participatives dans le Vercors permet d’améliorer la connaissance de la ressource en eau du massif.

Sur ce séjour, le projet de recherche participative a pour but d’étudier l’eau sous différentes facettes et de manière originale ! En premier lieu, la majorité de notre étude a pour objectif de mesurer la qualité de l’eau. C’est-à-dire la quantité d’oxygène dissous ou la concentration en nitrates par exemple.

La ressource aquatique sera tout d’abord étudiée en réalisant des prélèvements sur une masse d’eau proche (par exemple dans une rivière de la forêt qui jouxte le village). Par la suite, des sites spécifiques présentant un intérêt particulier seront visés et feront l’objet de sorties de terrain.

Le descriptif du projet est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.vacances-scientifiques.com/Speleologie-dans-les-grottes-du-Vercors

Exploration remontée sur corde
La remontée sur corde, pratique indispensable en spéléo

Le séjour a pour but de collecter des données relatives à la qualité de l’eau tout en développant un projet porté par des valeurs de solidarité, de coopération et de partage.
Le sport, en particulier la spéléologie (comme de nombreuses activités de montagne), est en ce sens un excellent moyen d’expérimenter cette philosophie de vie à travers une expérience forte. A noter que ce sport souterrain ne se pratique jamais en compétition. Curiosité et bienveillance sont les maître-mots de cette activité méconnue et pourtant très riche en apprentissages.


Articles qui pourraient vous intéresser

Session repérage express de la grotte Baudin, sortie de la traversée du Verneau ce mercredi 2 juin! TPST 1h! Les…
Il y a 1 mois je reçois l’appel de Patrick, 68 ans, sportif et ancien spéléo actif sur le Vercors,…
Ce 29 mai nous avons été près de 30 spéléo de la 3SI (secours spéléo Isère) pour s’entraîner aux techniques de secours dans la grotte des Eymards!

Laisser un commentaire

Retrouvez où sont les grottes !